Restaurer, rénover, valoriser le petit patrimoine sur la commune d'Anhée

La Campagne « Petit Patrimoine Populaire Wallon » permet autant aux particuliers qu’aux autorités publiques de bénéficier de subsides pour restaurer, rénover et valoriser le petit patrimoine.

Les éléments tels que le patrimoine sacré (potales, croix, chapelles), les fontaines, les bornes frontières, les bancs publics, les horloges, les cadrans solaires, les perrons, monuments (témoins d'événements du passé) ou encore des arbres remarquables, bien connus du public local et parfois laissés à l'abandon, peuvent être restaurés et valorisés pour autant qu'ils soient visibles de l'espace public.

Un subside maximal de 6.200€ (tvac) peut être accordé pour tous travaux. En cas d'opérations de mise en valeur et de promotion, tels que publications, éditions de brochure, placements de panneaux informatifs, le subside maximal est fixé à 2.480€ (tvac).

Dans le cadre de cette campagne, le service ADL (Agence de Développement Local) attaché à l'Administration communale d'Anhée, a introduit plusieurs demandes de restauration d'éléments patrimoniaux.

C'est ainsi que la Chapelle Saint-Donat à Hun (photo, inaugurée le 12 juillet dernier), la Fontaine de Warcha à Salet (inauguration prévue le 4 octobre prochain) et la Chapelle Notre-Dame de la Salette à Maredret ont été restaurées.

L'ADL poursuit également son but de dynamisation économique en sollicitant les entrepreneurs locaux pour la réalisation des travaux de restauration de ces éléments.

Suite à notre précédent appel paru dans l'Agitateur économique anhétois n°1, certains d'entre vous nous ont contacté et nous les en remercions.

Contact : Valérie Deiber, 082/69.86.34